28/04/13 - Weekend à Londres - Retour à Metz

Et voilà, nous sommes dimanche soir, notre weekend à Londres touche à sa fin.
Après une première journée de trajet en mode roadtrip puis deux jours de visite intensive de Londres, il est déjà l'heure de rentrer.

Avant de raconter le trajet du retour, petite analyse de ce weekend et de Londres.

Pour toute personne qui aime un tant soit peu voyager, c'est un must-do ! Londres, une ville immense, magnifique, pleine de vie, de choses à voir, à faire,... et tout cela à seulement quelques heures de chez nous par avion (notamment avec EasyJet qui a lancé dernièrement les vols Luxembourg-Londres). Le trajet est un peu long plus si vous décidez d'y aller en voiture mais quel bonheur d'avoir la liberté de mouvement et de timing (et c'est certainement plus économique si vous êtes plusieurs).
Une fois sur place, la taille immense de la ville peut faire peur mais au final, on se l'approprie assez vite. Si vous n'avez pas peur de faire des journées entières de marche, la plupart des monuments/quartiers/attractions sont souvent regroupés par zones, ce qui permet de faire des grandes balades et de n'utiliser les transports en communs que pour aller d'un district à un autre (efficaces et faciles à comprendre d'ailleurs les transports).
Si vous comptez bien profiter de Londres en visitant tous les monuments et prenant part à toutes les attractions, attention à prévoir un budget conséquent !
Un conseil, évitez les weekends lors de grandes vacances ou d'événements spécifiques. Londres est une ville très touristique, et en ce weekend de fin Avril, il y avait déjà énormément de touristes, ce qui peut s'avérer gênant parfois.
Voilà ce qui me revient là tout de suite, j'oublie certainement plein de choses, alors si vous avez des questions ou voulez plus de conseils, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ;)

Revenons en donc au trajet retour.
Nous quittons Lisa, notre hôte du weekend (encore une fois, un grand merci Lisa si tu lis ça ;) ), sur les coups de 22h30. L'embarquement sur le ferry à Dover est prévu à 00h30, ce qui nous laisse tranquillement le temps de faire le trajet direct (pas de mode roadtrip aventure ce coup-ci) par l'autoroute M20.
Mais avant d’accéder à l'autoroute, il faut sortir de l'immense ville. Et contrairement à Paris ou d'autres grandes villes, il n'y a pas de voies expresses. Uniquement un grand boulevard appelé Circular Road, qui traverse de nombreux quartiers. Heureusement, l'heure est tardive et il n'y a quasiment pas de trafic.

Keep Clear  Arrestation sur la route en quittant Londres

Petit aperçu de cette partie du trajet en vidéos également :)




Une heure trente plus tard, nous arrivons à Dover, en direction du Terminal Ferry.

Flèches et rond point  Port of Dover Ferry Terminal

Petite vidéo là aussi de la fin du trajet :


Dès l'entrée dans le terminal, nous devons passez les douanes. D'abord les douanes françaises, qui vérifient nos papiers et les titres d'embarquement pendant quelques minutes. Tout est bon, nous pouvons avancer aux douanes anglaises. Et là, j'ai à peine le temps de m'arrêter que l'agent nous ordonne de continuer directement. Aucun contrôle. Direction ensuite les guichets DFDS pour valider nos titres d'embarquement. Puis finalement nous allons nous garer dans la rangée attitrée en attente de l'embarquement sur le ferry.

Poste frontière au terminal ferry de Dover  Controles frontaliers français au terminal ferry de Dover
Controles frontaliers anglais au terminal ferry de Dover  En attente pour l'embarquement sur le ferry à Dover

Après un petit quart d'heure d'attente, c'est parti pour l'embarquement dans le ferry.

Dans le ferry à Dover, prêt pour la traversée

Pour ceux que ça intéresse, petite vidéo depuis l'entrée du port jusqu'à l'intérieur du ferry :)


Une fois la voiture garée, nous montons à l'étage pour faire un petit tour dans le ferry, qui ressemble comme deux gouttes d'eau à celui que nous avions pris à l'aller. A travers la grande baie vitrée, nous voyons pour la dernière fois l'Angleterre, et plus précisément le port de Dover.

Les différents ponts du ferry DFDS  La cafétéria à l'intérieur du ferry DFDS
Vue sur le terminal de Dover depuis le ferry DFDS  Vue sur le terminal de Dover depuis le ferry DFDS

Puis, en prévision de la traversée et surtout de la route ensuite pour rentrer, nous cherchons rapidement un coin tranquille où nous pourrons tenter de faire une petite sieste. Les habitués (quelques voyageurs et surtout des routiers) sont déjà installés dans les bonnes banquettes et petits coins reculés. Heureusement, à l'étage supérieur, nous trouvons finalement de la place.
Le voyage (et la sieste) se passe bien jusqu'au moment où un groupe de roumains (ou autres, mais pays de l'Est pour sûr) vient s'installer juste à côté de nous alors qu'il y a plein de place, et commence à parler très fort puis s'allonger tellement près que je sens des coups dans mes jambes ! Je me lève et gueule un bon coup devant leur faces de débiles qui ne comprennent rien ni à mon français ni à mon anglais... Finalement, ils se décalent un peu plus loin, mais je n'arrive plus à me rendormir... Je me lève alors, à la recherche de Fred qui avait surement dû lui aussi s'expatrier ailleurs à cause des ces abrutis.
Je le retrouve à la cafétéria et le rejoins après avoir commander un petit déjeuner. A peine englouti, nous entendons l'annonce vocale nous demandant de rejoindre nos véhicules pour un débarquement immédiat.

A la sortie du ferry à Dunkerque  Dans le terminal ferry de Dunkerque

Petite vidéo du débarquement du ferry jusqu'à la sortie du terminal :)


Entre les routiers tellement pressés qu'ils doublent les voitures et grillent les priorités, les anglais qui n'avancent car la conduite à droite doit leur faire bizarre si c'est leur première fois et la route une fois sortie de l'enceinte du port qui est totalement plongée dans le noir (vive la France...), il faut être vigilant !
Une fois sur l'autoroute heureusement, ça va mieux, et nous voici lancés à pleine vitesse en direction de Metz, 450 kilomètres plus loin, arrivée prévue vers 9h00 ! Contrairement à l'aller, nous faisons le trajet en direct sans pauses touristiques car Fred reprend le boulot le lundi après midi.
La fatigue du weekend et de la route se faisant trop forte (la conduite de nuit et par temps de brouillard n'aidant pas), nous faisons un arrêt sur une aire de repos à mi chemin pour une petite sieste réparatrice.
Le reste du trajet se passera sans problème si ce n'est les inévitables embouteillage à l'approche du Luxembourg (en plus nous sommes lundi matin !).

Levé de soleil sur l'autoroute en Belgique  Brouillard sur l'autoroute en Belgique
Bouchon sur l'autoroute à la frontière Belgique / Luxembourg  Bouchon sur l'autoroute au Luxembourg

Nous arrivons finalement à Metz sur les coups de 9h00, je dépose Fred chez lui et rentre vite chez moi pour aller me coucher et dormir toute la journée ! ^^

Voila donc pour ce super weekend à Londres !


Retrouvez l'album photo complet ci-dessous :



Retrouvez la carte du voyage ci-dessous :

View 28/04/13 - Weekend à Londres - Retour à Metz in a larger map


Retour en haut de la page


Aucun commentaire:

Publier un commentaire